Expertises web Expertise S.E.O. Références digitales “mécaniques“ Références digitales “multi-sectorielles“ La team Web Racer Photos & Vidéos Actualités Web Racer Nous contacter

En naviguant sur notre site, vous acceptez notre politique de Confidentialité et d'Utilisation des Cookies

Home

/

Expertises web

Stratégie digitale

À l'heure du tout digital et de la multiplicité des canaux de communication, la stratégie digitale représente l'unique moyen de se différencier. Véritable plan d'attaque destiné à utiliser de façon optimale l'intégralité des supports numériques et leurs canaux afin de promouvoir une société, un produit ou un service, elle permet de se différencier et de faire de l'internet non pas une dépense mais un investissement.

Envie d'échanger?
Nous contacter

10 éléments majeurs pour optimiser sa stratégie digitale

Les raisons de mettre en place une stratégie digitale ?

Elle sont multiples mais majoritairement orientées vers des objectifs de rentabilité directs ou indirects. Optimiser sa visibilité, augmenter ses ventes, se constituer une base de données, fidéliser ses clients, vendre en direct, faire des ses clients des ambassadeurs… les objectifs attribués au digital sont multiples et cela concerne tout autant le BtoB que le BtoC voire le BtoBtoC. Si l'internet semble facile, il n'en est rien en réalité. Si certaines réussites digitales, voire mythes urbains, consacrent le “Dieu“ digital comme la solution ultime, le quotidien d'une réussite sur le digital est beaucoup plus terre à terre. Concurrence et COVID obligent, les acteurs économiques se retrouvent tous aujourd'hui sur internet et rares sont les élus à rentabiliser leurs investissements digitaux dans un temps court. Mal accompagnée, la majorité d'entre-eux seront présents sur le web mais sans succès faute de ne pas avoir bâti une stratégie digitale objective, progressive et pertinente. Web et réseaux sociaux sont devenus le terrain de prédilection des techniciens car les algorithmes dirigent la visibilité ou l'absence d'exposition des contenus proposés. Pour autant il existe de nombreuses stratégies digitales disruptives qui permettent d'exister dans des proportions budgétaires raisonnables. C'est là toute la philosophie de l'agence.


1. Analyser sa situation digitale : poser un état des lieux neutre


Indispensable, une analyse objective de son empreinte digitale, de ses outils, de ses chiffres, de son image sur les réseaux sociaux, de l'interaction avec ses cibles… permet de poser les chantiers digitaux à mettre en œuvre et leur hiérarchie. Forces et faiblesses doivent être analysés et confrontés aux objectifs posés en termes d'image et/ou commerciaux. Cette analyse contextuelle doit se doubler d'une analyse humaine afin de déterminer les forces et les faiblesses de l'entreprise et de son équipe digitale, dans le cas ou elle existe. Le web est un outil commercial majeur pour autant sa maitrise quotidienne est indispensable et souvent sous-estimée par les entreprises. Prendre conscience de ses limites en termes de compétences permet de mettre en place, équipe, sous-traitant éventuels et formations adaptées afin de créer un éco-système en tous points optimisés et apte à aborder les changements apporter par le digital de façon mesurée.

2. Analyser son marché : se situer par rapport à ses concurrents directs et indirects

Connaître l'empreinte digitale de ses concurrents récurrents est essentiel à la mise en place d'une stratégie digitale pertinente. Lister les bonnes et les mauvais pratiques chez ses concurrents apportent bien souvent de nombreux axes de réflexion qui permettent dans un second temps de bâtir des propositions pertinentes et différenciées. Nul besoin de copier mais cependant toujours indispensable de s'inspirer des meilleurs pratiques pour en créer de nouvelles encore plus efficaces. Pour autant, tout le rôle d'une agence est d'aider les entreprises à faire la différence entre les effets de mode de certains outils, canaux, médias et ceux qui auront une répercussion économique réelle sur leur chiffre d'affaires. Nombreux sont les annonceurs qui s'investissent de façon hors propos sur les réseaux sociaux et dépensent énergie et budget pour une rentabilité non mesurable. Approcher les tendances sans en être esclave est notre credo.

3. Définir les objectifs à atteindre : se fixer des objectifs raisonnables et honnêtes

Principal difficulté de cette partie, rester honnête sur les objectifs potentiels à atteindre. Le digital ne représente en aucun cas le remède miracle à des problèmes de vente ou d'image. Si son poids, selon les cas peut-être majeur, il est rare que son action soit immédiate il est donc indispensable de poser des étapes, objectives, raisonnables, hiérarchisés et atteignables en prenant en compte à la fois le budget potentiel à consacrer, les ressources internes et externes à mettre en place mais également le niveau de concurrence existant. Si de nombreuses agences digitales promettent monts et merveilles, chez Web Racer nous garantissons une totale objectivité sur la réalité des mesures mises en place. Objectivité et hiérarchisation sont indispensables dans la définition des objectifs.

4. Définir son territoire de communication digital : marquer sa différence

Indispensable, le positionnement ou l'ADN de votre entreprise, de ses produits ou de ses services restent la clef de voute d'une bonne communication. Bien souvent le territoire de communication s'envisage dans le cadre de l'entreprise qui porte les produits et/ou services. Il peut être caractérisé par différents critères qui doivent être pris en compte : le ton publicitaire utilisé (Tone of voice), le niveau de langage, l'axe ou le thème publicitaire, la cible visée, les supports utilisés, etc. Il peut se résumer assez simplement par les questions suivantes

• Qu’est-ce qui différencie mon entreprise, mes produits ou mes services ?

• Quel bénéfice apportent-ils au client ?

• Quel est l’univers différenciant de l'entreprise et des produits et services associés ?

Simple, concis et compréhensible, le positionnement doit-être, si possible, différents de celui de vos concurrents à moins que vous ne soyez dans une stratégie de communication de mimétisme (Concept du challenger…). Ce positionnement doit-être cohérent par rapport à la réalité de l'entreprise, de ses produits ou services et surtout parfaitement déclinable sur l'ensemble des supports et canaux digitaux utilisés.

5. Bien choisir ses indicateurs de performance : suivre et analyser de façon agile

Appelés communément KPI en anglais (indicateur clef de performance), seuls ses derniers permettent de mesurer les performances d'une stratégie digitale et des actions associés.Un simple outil comme Google Analytics qui analyse le trafic visiteur sur un site (Quantité, qualité, origine, localisation, performance…) mais aussi de mesurer, suivre et analyser l'efficacité des campagnes de e-marketing. Force est de constater que, rares sont les agences qui donnent accès à leurs clients à ce type de tableau dynamique d'une importance majeure… Chez Web Racer, nous fournissons les accès automatiquement à Google Analytics à nos clients afin de leur permettre de mesurer l'objectivité de nos recommandations et dans de très nombreux cas, leur efficacité.

6. Identifier ses cibles : différencier les cibles physiques de celles digitales

Si certaines cibles semblent aisée à identifier en termes de caractéristiques démographiques et géographiques, dans la réalité peu d'entreprises connaissent la réalité digitale de leurs prospects et les différents moyens pour les atteindre ou du moins les capter. Les stratégies de référencement naturel (S.E.O.) permettent d'identifier la réalité des recherches Google et par là-même de connaître la réalité des demandes internet que cela concerne des produits et des services BtoB ou BtoC. Que cela soit au titre de leur société ou à titre personnel, ce sont au final de simples “humains“ avec leurs habitudes digitales qui cherchent sur le net et leurs recherches sont visibles pour des spécialistes. L'analyse de ces données permet non seulement de quantifier le nombre de recherches sur une thématique précise mais également d'approcher les recherches contextuelles qui renseignent sur l’environnement général de l'univers. Analysées et classifiées, elles servent de socle dans l'élaboration de stratégie de référencement naturel dont l'objectif est de générer du trafic qualifié.

7. Élaborer une stratégie de contenus : intérresser prospects et clients

Plus généralement qualifié de “content marketing“, une stratégie de contenue efficace doit répondre à deux critères majeurs : combler l'internaute et dans le même temps, combler les algorithmes de Google. Rédiger pour l'internaute ne sert à rien si les contenus ne sont pas pris en compte par Google et le contraire est tout aussi vrai. Pour être visible sur Google, il est nécessaire d'écrire des contenus pertinents pour les internautes mais également tout aussi efficaces pour son système de “ranking“. La détermination de certains annonceurs à vouloir vendre à tout prix ou de jouer la promotion à outrance est souvent la cause de “non vente“. Le digital n'est qu'une réplique du monde physique et avant toute vente, sur le même principe bien logiquement il est nécessaire d'informer, de séduire et de rassurer le client potentiel avant d'espérer lui vendre quelque chose.

8. Définir un calendrier éditorial : jouer la duréee

Souvent dématérialisée, la communication digitale pour être efficace se doit d'être constante. Que cela concerne les outils web ou les réseaux sociaux il est primordial d'établir une relation régulière avec clients, prospects ou communautés. Mais ces derniers ne vous suivront que si les contenus, images ou vidéo postés sont en adéquation avec leurs aspirations et ont du sens. Il est donc indispensable de penser en amont une véritable stratégie éditoriale de façon à fournir des contenus en parfaite adéquation avec les attendus. La régularité est de plus très valorisée par les moteurs de recherche dans leurs critères de référencement et vient conforter des prises de positions.

9. Optimisez le référencement naturel : bénéficier de 70% du trafic sur Google

Les résultats naturels (S.E.O.) sur Google sont consultés par 70% des internautes contre 30% les résultats payants (S.E.A.). Pourtant la grande majorité des annonceurs privilégie le référencement payant souvent par manque de connaissance. Apparaître sur les premiers résultats naturel de Google garanti un trafic important et des retombées immédiates tant en termes de visibilité, de vente que de trafic. Pourtant plus de 80% des entreprises n'utilisent pas le S.E.O. et perdent ainsi des parts de marché majeures tout en laissant le champ libre à des concurrents souvent moins gros mais plus agiles. Web Racer à fait de la stratégie S.E.O. l'un des points majeurs de ses recommandations et le démontre aux travers de ses cas clients S.E.O.

Toute stratégie de référencement naturel se conjugue avec une stratégie d'inbound marketing dont l'objectif principal est de capter naturellement les visiteurs sur un outil digitale et à les transformer progressivement en clients. Quatre étapes phares résument cette technique :

• Attirer des visiteurs sur un site en particulier grâce au S.E.O.

• Convertir les visiteurs en leads qualifiés via différentes “Call to action“ (Jeu concours, e-newsletter, promotions…)

• Conclure ; transformer les leads en clients

• Fidéliser les clients sur le long terme via différents canaux

• Transformer les clients en ambassadeurs de la marque afin d'attirer ainsi de nouveaux prospects.

10. Mesurer, analyser et innover : améliorer sans cesse le digital

L'avantage majeure de la communication digitale réside dans la possibilité qu'elle offre de mesurer de façon quasi instantanée l'efficacité ou la performance des différentes opérations mises en place mais également de réagir selon les opportunités. Une stratégie digitale n'est en rien statique et évolue de façon constante au gré des semaines et des actions. Selon les indicateurs de performance (taux de conversion, nombre de visites, partages des publications, etc.), une stratégie digitale optimisée permet de multiples actions corrective ou évolutive de façon à obtenir des performances régulières et contrôlées.

Toute stratégie digitale doit être réfléchie en amont. Elle est la seule garante d'un travail efficace et pérenne qui offre une rentabilité à moyen et à long terme.

Zoom sur

Cafe Racer Only

Photos et vidéos